Pertes blanches abondantes, pourquoi ?

Écrit par Médecin rédacteur le .

Note utilisateur:  / 69
MauvaisTrès bien 

 Des pertes blanches abondantes, ça peut se révéler gênant. On ne se sent pas sûre de son hygiène intime, on ne sait pas très bien comment gérer, on a peur que le partenaire n’apprécie pas, et on se demande si c’est normal. Alors les pertes blanches abondantes, ça se produit quand et pourquoi, que faire, quel  traitement ?

Les pertes blanches abondantes et normales de la puberté.
Au moment de la puberté, environ un an avant les premières règles, les pertes blanches apparaissent. Elles sont dues à l’augmentation des hormones sexuelles fabriquées par les ovaires. A ce moment de la vie, les pertes blanches peuvent être abondantes, car le corps réagit fortement aux hormones. De la même manière que la peau devient souvent assez grasse parce qu’elle fabrique beaucoup de sébum, la zone sexuelle produit des pertes blanches souvent plus abondantes qu’elles le seront par la suite. Cela peut être un peu gênant, mais ces pertes blanches sont signe d’une puberté qui se passe bien.

Les pertes blanches abondantes normales de la grossesse.
Pendant une grossesse, le corps d’une femme est sous l’influence d’hormones à fortes doses. Du coup, les pertes blanches deviennent souvent très abondantes. Elles sont habituellement de couleur laiteuse. Ce phénomène est dû au fait que les cellules de la surface du vagin se renouvellent plus rapidement pendant une grossesse. D’où un auto-nettoyage plus intense et des pertes blanches plus abondantes. La lubrification vaginale, pendant la grossesse peut avoir un petit goût métallique.

Les pertes blanches abondantes et normales du désir sexuel.
Une femme très amoureuse qui éprouve un fort désir va être souvent en état d’excitation sexuelle… même si l’homme qu’elle désire n’est pas là. Il suffit de penser à lui, de fantasmer ou d’anticiper une relation sexuelle. Elle peut donc avoir une lubrification vaginale assez intense, signe d’excitation sexuelle. Ce sont plutôt des secrétions transparentes et fluides. C’est bien sûr normal et même signe de bonne santé sexuelle !

Les pertes blanches abondantes normales des rapports sexuels fréquents.
Lorsqu’on fait souvent l’amour et sans préservatif, à chaque éjaculation, du sperme vient dans le vagin. Ce sperme devient plus fluide en environ 30 minutes. Si une femme a une relation sexuelle le soir, le lendemain matin, elle aura des pertes blanches abondante, et pendant une bonne partie de la journée. Et si elle fait à nouveau l’amour le soir, idem… et ainsi de suite. Avoir une vie sexuelle intense, cela n’a rien d’anormal, cela fait partie de la vie, à certaines périodes.

Les pertes blanches abondantes et anormales d’une toilette trop intense.
Une toilette vulvaire et vaginale trop intense à tendance à agresser la vulve. Elle se défend comme elle peut, souvent en produisant plus de pertes blanches. Si elle se sent asséchée par exemple, elle produit plus de sécrétions. Donc il ne faut surtout pas chercher à assécher la vulve ou l’intérieur du vagin.

Les pertes blanches abondantes normales dues au stérilet.
Le stérilet, placé dans l’utérus, avec son fil qui descend dans le col de l’utérus peut augmenter la quantité des pertes blanches. C’est un effet secondaire connu du dispositif intra utérin (ou DIU), l’autre nom du stérilet.

Les pertes blanches abondantes dues à un ectropion.
L’ectropion du col de l’utérus est un phénomène où la muqueuse de l’intérieur de l’utérus s’étend à l’extérieur du col de l’utérus. Pour expliquer ça clairement, ce n’est pas facile ! C’est un peu comme si la muqueuse de l’intérieur de votre bouche s’étendait sur vos lèvres, voire sur votre menton. Au lieu de la peau à cet endroit, vous auriez un tissu tout humide sur le visage. Pasétonnant d’imaginer que votre visage serait humide et baveux. Alors, en cas d’ectropion sur le col de l’utérus, il y a des pertes blanches plus abondantes. C’est à voir avec le gynécologue, et l’ectropion peut se soigner.

Les pertes blanches abondantes anormales…
Les pertes blanches abondantes sont anormales quand elles sont irritantes, quand elles sentent mauvais, quand elles brûlent, quand elles entraînent des démangeaisons, quand elles sont vertes, très jaunes, forment des sortes de caillots, sont accompagnées de saignements, de douleurs pendant les rapports sexuels, de troubles urinaires…

Dans ce cas, il faut consulter rapidement un médecin pour en déterminer la cause et prendre un traitement adapté.

Les avantages des pertes blanches normales.
Certaines femmes apprécient les pertes abondantes normales car elles sont un lubrifiant vaginal très efficace : elles permettent d’avoir des relations sexuelles avec peu de préliminaires, sans avoir besoin d’une longue montée de l’excitation. Pour d’autres femmes, les pertes blanches abondantes paraissent gênantes, peut-être parce qu’elles n’ont pas une conscience profonde de leur importance dans la fertilité, la sexualité, et l’écologie vaginale.

Mais au fait, les pertes blanches normales, ça sert à quoi ? Les pertes blanches ne sont pas là pour rien. Elles ont plusieurs rôles. Le premier rôle des pertes blanches est de  Lire la suite...

Quelles différences existe-t-il entre des pertes blanches normales et des pertes blanches dues à une mycose vaginale ? Lire la suite...

Vous avez ou vous avez eu des pertes blanches très abondantes ?
Racontez-nous ça. Pensez à laisser un message ci-dessous, en bas de la page, dans notre zone de forum. Cela pourra servir à d'autres que vous ! On vous demande un nom, mais vous pouvez laisser un pseudo ; on vous demande un mail, mais, mais il n'apparaîtra pas... Discrétion oblige !

Cet article a été rédigé par un médecin.

(c) infosanteonline 2013

D'autres articles vous intéressent !

TOUS nos articles concernant les mycoses vulvo-vaginales...

Quelle toilette intime quand on a une mycose gynécologique ?

Les 20 gestes anti-récidive contre les mycoses gynécologiques.

Rapports sexuels, quels problèmes en cas de mycose ?

Mycose gynécologique, est-ce un manque d'hygiène ?

Quelles femmes souffrent de mycoses ?

Une mycose vaginale, comment ça se présente ?

Mycose vaginale, pourquoi c'est gênant ?

Mycose vulvo-vaginale, quel microbe est en cause ?

Pertes blanches abondantes, pourquoi ? - 4.8 out of 5 based on 69 votes

Commentaires   

 
0 #103 Ena 13-09-2014 11:37
Depuis quelque temps, j'ai des pertes blanches, comme du lait caillé, non odorantes et non douloureuses. De plus, les rapport sexuels sont presque impossible avec mon partenaire car je ressens une douleur très importante, une irritation lors de la pénétration. Je ne sais pas si cela est en lien et les test révèlent que ce n'est pas une mycose. Qu'en pensez vous ?

Réponse de médecin :
Ce que vous décrivez ressemble pourtant à une mycose vaginale : des pertes blanches comme du lait caillé et des douleurs d'irritation. Avez-vous fait un traitement par ovules ? En effet, normalement, lors d'une mycose génitale, il n'est pas nécessaire de faire des tests ou explorations, car le traitement est rapidement efficace et c'est dommage de faire des examens et de devoir attendre.
Le traitement est un test : si vous êtes bien ensuite, c'est que c'était sans doute une mycose. Sinon, il faut retourner voir le gynécologue et voir ce que ça peut être d'autre. Notez que vous pouvez acheter des ovules anti-mycosisque s en pharmacie sans ordonnance. Et normalement, il n'est pas nécessaire d'y associer une crème. L'ovule suffit.
Citer
 
 
0 #102 Julia - 12-09-2014 15:40
J'ai 20 ans et un copain depuis au moins trois mois. Ces dernières semaines, j'ai une sensation de brûlure après les relations sexuelles, je sens que l'entrée de mon vagin est irritée. De plus, j'ai des pertes blanches non odorantes très abondantes surtout le matin (même si je n'ai pas eu de relation le soir).

J'ai fait 2 vaginites dernièrement à cause d'antibiotiques et j'utilise le Nuvaring...
C'est très dérangeant et ça commence à perturber la vie sexuelle de mon couple, est-ce que c'est une mycose ou un its ?

Réponse de médecin : Difficile de vous répondre. Ce qui est certain, c'est qu'il faut éviter les relations sexuelles tant que vous ressentez ces brûlures ou irritations vaginales. Car si vous insistez, cela risque d'empirer et il arrive que cela entraîne un blocage sexuel par la suite (par peur de la douleur). Nous ne pouvons faire un diagnostic, mais je vous encourage à lire des infos sur les gestes pour une sexualité sans mycose : http://mycoses.infosanteonline.com/les-5-trucs-pour-une-sexualite-sans-mycose/mycoses/mycoses-et-sexualite/5-trucs-pour-une-sexualite-sans-mycose-vaginale3
Citer
 
 
0 #101 Sonia 12-09-2014 12:57
J'ai eu ma première mycose il y a 2 ans à cause de ma pilule Jasmine. Lorsque j'ai changé ma pilule pour Leelou, je n'ai plus eu de problème, sauf l'été dernier à cause de la piscine. Cela fait 3 ans que je suis avec mon conjoint et il est vrai qu'une fois je lui ai refilé ma mycose, mais bon de la crème et hop plus rien.
Et là ce mois-ci, nous avons eu un rapport et il m'a dit qu'il avait rattrapé comme la dernier fois donc hop de la crème à lui et moi ovule, mais je n'ai pas de démangeaison juste des pertes abondantes et un peu jaune clair. Du coup après mon agile la depuis une semaine je n'ai pas de démangeaisons, juste des plaques rouge sur les petite lèvres et beaucoup de pertes.
Je me demandais si c'était encore une mycose ou peux être autre choses. Ma gygy est en vacance elle ne rentre que lundi, du coup je n'ose pas avoir des rapport de peur de le refiler à mon conjoint.

Réponse de médecin : Les mycoses vaginales ne sont pas des infections sexuellement transmissibles, car on trouve du candida partout. Donc vous pouvez avoir des relations sexuelles sans crainte, surtout que les signes que vous décrivez ne ressemblent guère à une mycose. Donc je vous conseille de lire nos infos sur les gestes pour une sexualité sans mycose : http://mycoses.infosanteonline.com/les-5-trucs-pour-une-sexualite-sans-mycose/mycoses/mycoses-et-sexualite/5-trucs-pour-une-sexualite-sans-mycose-vaginale3
Le geste essentiel, pour vous et votre partenaire, c'est qu'il se lave après une relation sexuelle. Et si jamais il ressent des démangeaisons, un peu de crème antimycosique suffira normalement.
Citer
 
 
0 #100 Samantha 11-09-2014 15:34
J'ai eu des rapports non protégés récemment et ai consulté une gynécologue. Celle ci a remarqué les pertes blanches odorantes que j'ai et m'a prescrit un traitement.
Est il possible que cela annonce une grossesse ? Car ces pertes sont assez opaques et épaisses... je ne sais pas quoi penser...

Réponse de médecin : Pour savoir si vous êtes enceinte, il faut faire un test de grossesse. Analyser les pertes blanches ne sert à rien, il est impossible de rien conclure à partir de ces pertes blanches. Même si elles peuvent être plus abondantes en cas de grossesse.
Citer
 
 
0 #99 Samantha 11-09-2014 15:31
J'ai eu plusieurs fois des rapports non protégés et ai consulté une gynécologue récemment. Elle a remarqué mes pertes blanches et m'a prescrit un traitement, seulement est ce que ces pertes pourraient être signe de grossesse ? Elles sont vraiment opaques et épaisses je ne sais pas quoi penser...

Réponse de médecin :
On ne peut absolument pas diagnostiquer une grossesse sur l'aspect des pertes blanches. Même si l'on sait que pendant la grossesse, les pertes blanches peuvent augmenter. Mais cela dépend des femmes.
Donc si vous avez le moindre doute, faites un test de grossesse.
A lire, des infos sur les pertes blanches de la grossesse :
http://www.mycoses.infosanteonline.com/les-pertes-blanches-de-la-grossesse-2/mycoses/les-pertes-blanches/les-pertes-blanches-de-la-grossesse
Citer
 
 
0 #98 Sahra 09-09-2014 23:03
je m'appelle Sahra, j'ai 17 ans et depuis mes 12 ans j ai des pertes blanches. Et comment faire pour les faire disparaitre parce qu'elles me gênent et l'odeur n'est pas très agréable. Je pense que c'est cela qui provoque souvent des infections urinaires. Comment faire s'il vous plait ?

Réponse de médecin :
Mais les pertes blanches, c'est normal. Il est impossible de les empêcher d'exister. Elles sont vraiment TRES importantes pour la fertilité d'une femme. Donc toutes les femmes sans exception ont des pertes blanches à partir de leur puberté et pour toute leur vie.
Les infections urinaires ne sont pas provoquées par des pertes blanches. Pour éviter ces infections urinaires, il faut faire très attention à bien boire, s'essuyer de l'avant vers l'arrière (ne jamais apporter un microgramme de selles vers l'avant !), aller uriner dès qu'on en a envie (ne jamais se retenir), porter des sous-vêtements en coton, ne pas utiliser de protège-slip tous les jours (il vaut mieux changer de petite culotte, c'est plus hygiénique)... Donc parlez à votre médecin de ce problème de récidive. Et si c'est très fréquent, il faut explorer pour voir si vous n'auriez pas une malformation urinaire. Cela peut entraîner des infections et une opération est parfois nécessaire.
A lire, des infos sur les pertes blanches normales : http://www.mycoses.infosanteonline.com/pertes-blanches-normales/mycoses/les-pertes-blanches/pertes-blanches-normales-quel-aspect-quelle-utilite27
Citer
 
 
+1 #97 Assu 03-09-2014 12:04
J'ai 20 ans et j'ai eu un rapport protégé il y a 4 mois, avec pilule Leeloo G (que je prends à plus ou moins à heure fixe (normalement 22h30, mais ça se décale jusque minuit)) et préservatif.
Depuis une semaine j'ai des gargouillis, une douleur au bas ventre. Je suis allée voir mon médecin, je lui ai expliqué la situation, qu'au pire, seulement un peu de liquide séminal pouvait avoir été en contact (en mettant le préservatif, ou par mouvements, pas de pénétration sans préservatif) ). Elle m'a dit que c'était très peu probable que je sois enceinte, de plus que je suis angoissée par la reprise des cours.
Mais aujourd'hui, alors que je suis censée avoir mes règles demain, je constate des pertes banches plus abondantes et un peu laiteuses.... en lisant votre article j'ai eu très peur....

Qu'en pensez vous ?

Réponse de médecin : Si vous n'avez jamais oublié votre pilule, il n'y a quasiment aucun risque de grossesse ! On peut pratiquer un décalage jusqu'à 12 heures sans risque. Alors une ou deux heures, cela n'entraîne aucun risque particulier. Les gargouillis et les douleurs dans le ventre ne sont absolument pas des signes de grossesse ! Une grossesse, ça ne fait pas mal au ventre (heureusement 9 mois !) et les gargouillis, c'est digestif et ça ne vient pas de l'utérus.
Si vous êtes très angoissée, vous pouvez faire un test de grossesse 3 semaines après un rapport à risque, mais franchement, c'est pour vous rassurer plus que pour autre chose !
Citer
 
 
-1 #96 Alicia8083 23-08-2014 17:20
J'ai 28 ans et j'ai enfin trouver l'amour mais le plus gros de mes complexes sont mes pertes très abondante pendant les caresses. Ma plus grande crainte est que faire pour calmer ça car lorsque je vais arriver aux préliminaires cela va être très gênant pour moi et je pense désagréable pour ma partenaire... Rein qu'au toucher j'ai des pertes assez importante... Aidez moi car j'ai peur lorsque l'on va arriver au rapport car entre filles c'est ... Pour ma part frustrant d'être comme ça..

Réponse de médecin : Mais la lubrification très abondante est une bonne chose avant les rapports sexuels. C'est un signe de bon fonctionnement sexuel et de désir et d'excitation parfaits. Votre question est donc très étrange. C'est comme si un homme disait : "je suis très complexé par mon érection trop forte. Cela va être très gênant lors des caresses et des rapports sexuels..." La lubrification correspond aux érection, c'est donc une bonne et belle chose ! Je pense que vous manquez simplement d'information : vous n'imaginez pas le nombre de femmes gênés par une lubrification insuffisante (comme d'hommes gênés par une mauvaise érection.)
Citer
 
 
0 #95 Mini 25-07-2014 12:00
Depuis longtemps maintenant, j‘ai des pertes blanches très abondantes. Je suis obligée de changer de protège-slip deux fois par jour. Même mes sous vêtements peuvent être mouillés. C‘est vraiment gênant, je ne sais pas quoi faire. Mon gynécologue m'a examinée plusieurs fois et me dit que tout est normal. J‘ai déjà eu des ovules pour essayer de stopper ça, sa marche correctement pendant 1 semaine et sa recommence. Pas de démangeaison, pas d‘odeur donc j‘aimerais savoir de quoi ça pourrais venir.

Réponse de médecin : Il faut commencer par supprimer les protèges-slips ! Ils assèchent la vulve et par réaction, augmentent les sécrétions vulvaires. Il vaut mieux porter un slip en coton et en changer dans la journée. A lire à ce propos un article sur les sous-vêtements à choisir (ou pas !) : http://mycoses.infosanteonline.com/quels-sous-vetements/mycoses/mycoses-et-hygiene/mycoses-vaginales-quels-sous-vetements20
Citer
 
 
-1 #94 Yasmine 25-07-2014 09:56
J'ai 14 ans et ça fait longtemps que j'ai eu mes règles. Tous les jours j'ai des pertes blanches. Tous les jour sauf quand j'ai mes règles. Est-ce que c'est normal ? Et est-ce qu'il y a un moyen qu'elles soient moins abondantes ? Et est-ce-que c'est normal à mon âge que ces pertes blanches soient autant abondantes ?

Réponse de médecin : Oui, c'est normal ! Les pertes blanches commencent en début de puberté, avant les premières règles et sont ensuite présentes tous les jours de la vie. Ces pertes blanches sont signe de bonne fertilité car elles témoignent d'une bonne imprégnation hormonales. C'est seulement quand elles ne sont pas normales qu'il faut s'inquiéter.
A lire, des explications sur les différences entre pertes blanches normales et anormales.
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Joomla SEF URLs by Artio

Qui est en ligne ?

Nous avons 600 invités et aucun membre en ligne